• Bilan de la journée du 30 mai : positif !

    La journée jardiner éco-responsable qui a eu lieu à l'initiative de PAE le samedi 30 mai au Bricomarché de Mortagne-au-Perche a été globalement une jolie réussite. 

    Sans être pris d'assaut, le stand de PAE, confortablement installé à l'intérieur du Bricorama, près de l'entrée, n'a pas chômé. Le public était varié, allant du jardinier en quête d'une solution nature pour éloigner les limaces au grand-père désireux de sensibiliser ses petits enfants aux bons gestes à avoir avec la Terre, en passant par les simples curieux intéressés par la démarche, par les jeunes en quête d'information. Les échanges furent nombreux et fructueux, de part et d'autre. En plus de l'expérience des membres de PAE qui étaient sur place, le public disposait de fiches pédagogiques et de fascicules qu'il pouvait emporter. L'équipe de la jardinerie du Bricomarché, qui avait favorablement accueilli la démarche de PAE, a fait faire pour l'occasion un fort utile petit kit de présentation de différents paillis. La nature a de plus en plus d'amis... Pour l'anecdote, la question qui revenait le plus souvent est : comment se débarrasser des mousses et des "mauvaises" herbes qui envahissent terrasses, graviers et allées ? Chacun y allait de sa solution mais cela pose aussi la question de notre regard sur notre environnement. Sont-elles si laides ces folles petites qu'il faille les éradiquer ? Bref, la démarche qui consiste à aller vers le public s'est avérée payante. Une expérience à refaire, donc...

     

    Bilan de la journée du 30 mai : positif !

     

    Bilan de la journée du 30 mai : positif !

    Bilan de la journée du 30 mai : positif !

     

     

    « Le 30 mai 2015 : PAE à Mortagne-au-Perche contre les pesticides toxiques Roundup : le coup de com de madame Royal »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 10:27

    Le mouvement des éleveurs et agriculteurs méritent qu'on s'y attarde. Si sur le fond je partage leur colère, "on doit pouvoir vivre normalement des fruits de son travail", je reste très interrogatif et critique sur l'attitude de la FNSEA. Le président de ce syndicat de patrons Monsieur Beulin, est un hypocrite. D'un côté il vante et réclame encore plus de productivisme qui mène à la ruine les petits exploitants et devant les caméras, juché sur un tas de pneus, il harangue la foule en criant à l'injustice. A aucun moment il ne remet en cause le sytème en place, il réclame une plus grosse part de la galette au nom d'une modernisation à l'allemande, type "ferme des mille vaches" dont il est un grand défenseur, comme il est le défenseur du taité TAFTA.


    Par ailleurs le Président Hollande, ses ministres, Le Fol, Valls et Macrons, sont sur la même longueur d'onde, heureux que ce syndicat, pourvoyeur de futurs ministres, ne pose pas les questions de fond sur l'avenir de notre agriculture. 


    La Confédération paysanne de Pinatel et la Coordination Rurale me paraissent plus sérieuses et posent les bonnes questions sur le devenir de l'agriculture en France d'une façon générale. Quand Pinatel dit que nous risquons d'ici peu de voir disparaitre entre 5000 et 25000 exploitations à cause de cette politique suicidaire imposée par l'Europe, je suis très inquîet.


    Par ailleurs cette politique là est bénie par les nantis de l'agriculture française dont fait partie Beulin qui est en plus le PDG de Sofiprotéole, producteur du très rentable DISTER. 


    Est-ce que PAE a l'intention de prendre position sur la colère des agriculteurs et sur le fond de cette affaire ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :