• Pesticides dans l’Orne, les particuliers sont visés !

    Selon L’Orne Magazine page 21 du n° 77 du dernier trimestre 2009, et sous la direction de publication du président du Conseil Général Alain Lambert : dans l’Orne, les particuliers cités en premier, font partie de la très grande majorité qui utilise des pesticides et des désherbants. L’activité agricole ne serait responsable que de la présence de nitrates dans les cours d’eau.

     

    1) « En 2007 et 2008, les fortes pluies ont vraisemblablement dilué les nitrates, réduisant leur présence dans les cours d’eau, sans témoigner d’une réduction de leur apport ».

    C’est bien connu, du fait de leur forme soluble, les nitrates des sols sont lessivés par l'eau de pluie. Sur les versants cultivés, les nitrates sont ainsi transférés par écoulement.

    On  "oublie" de mentionner les pesticides. Lors de l’application d’un pesticide, seule une partie de la quantité épandue atteint réellement la cible visée. Le reste du produit diffuse dans les différents compartiments de l’environnement : air, sol et eau. Les pesticides peuvent emprunter différentes voies de transfert pour parvenir au cours d’eau. La pollution par les pesticides affecte en priorité les eaux de surface puis les eaux souterraines.

    L’arrachage des haies, la non généralisation des bandes enherbées, le non respect de la zone de non traitement, facilitent ces transferts.

     

     

    2) « Les pesticides sont également présents partout, même en quantité infime. La très grande majorité émane des particuliers, des collectivités, des entreprises qui utilisent des pesticides et des désherbants souvent en surabondance ».

    Une nouvelle qui va particulièrement faire plaisir à tous les percherons qui ont choisi depuis longtemps d’utiliser des alternatives à la chimie !

    Une nouvelle qui fait bondir alors que Perche Avenir Environnement rappelle que l'urgence écologique est au cœur des préoccupations des français qui sont dans l'attente d'actes politiques concrets.

    Alors qu’annonce GEO Environnement « avec 110 000 tonnes de pesticides épandus en 2008 sur son territoire (dont 100 000 pour un usage agricole), la France demeure le principal consommateur de produits de synthèse en Europe. Selon une étude de l’Agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA), plus de la moitié des fruits, légumes et céréales français présente des traces de pesticides et 8% dépassent même le seuil maximal autorisé. Dans le cadre du Grenelle de l’environnement, le gouvernement s’est pourtant engagé à diviser par deux l’usage de pesticides d’ici 2017 ».

    Et pour finir, selon l’INRA, « La France est le 3e consommateur mondial de pesticides (à plus de 90% pour l’agriculture) et le 1er utilisateur en Europe en volume total (34% des consommations de l’Europe des 15) ».

    Mais dans l’Orne et notamment dans Le Perche, les pesticides ne sont pas du fait d’une activité agricole. Cherchez l’erreur…

     

     

    3) « Il est désormais interdit d’utiliser des pesticides à moins de 5 mètres d’un cours d’eau et d’un fossé ».

    A vos appareils photos ! Et regardez bien les effets du roundup sur les talus orangés. Ca touche parfois la route !

    Et cerise sur le gâteau, les périmètres de protection des captages qui sont sensés améliorer la sécurité sanitaire en réduisant le risque de pollution, ne sont pas exempt de pesticides !

     

     

     

     

    « La Phytoépuration, un assainissement non collectif des eaux uséesSDAGE Loire-Bretagne, pourquoi les associations votent contre »

  • Commentaires

    1
    l'abeille
    Lundi 31 Décembre 2012 à 16:29
    Apres les insectes , les abeilles, les oiseaux, les lapins, resteront les hommes, rongés de cancers, ou atteints de maladies neurologiques graves ... mais continuons à déverser des pesticides chimiques, et nos mares sont pleines de nitrate, les puits idem, vivement qu'on soit assez riche pour aller polluer une autre planete et essayer d'y survivre!!! pour la Terre et ses habitants, si on continue à" faire de l'argent", on va disparaitre avec...dans de beaux cercueils, et de plus en plus jeune !! sympa pour nos enfants !!! quand cela va t il finir ??? quand allons nous y penser vraiment mais surtout agir !!!! ? ESSAYONS SIMPLEMENT D'ETRE INTELLIGENTS !!! et on vous remerciera grandement !! alors les honneurs ou les malheurs ??
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :